source : Shri Mahesh « Yoga & Symbolisme »

Les Mudras = signes (ou « sceaux ») étaient utilisés autrefois comme éléments de langage par les pèlerins indiens qui mettaient des mois, voire des années, pour se rendre à pied dans les lieux sacrés : La distance parcourue les plaçait nécessairement au contact d’une diversité de langues qu’ils ne parlaient pas toujours.

A chacune de leurs étapes, les gestes, véhicules des mots, leur servaient de moyen de communication avec les sages qui les accueillaient dans les ermitages.
Ce langage gestuel, symbolique se retrouve dans les attitudes des yogis qui l’ont utilisé comme support de méditation.

Un des sens de Mudras est « serrure » : Ce sont des attitudes corporelles qui ferment les orifices du corps et favorisent une concentration extrême sur un point fixe, donnant ainsi la clé qui permettra l’ouverture vers un état de stabilité intérieure.
Les Mudras utilisés dans le yoga sont différents de ceux de la danse (position des doigts et des mains). Leur but est autre.

source : Clara Truchot « Hatha Yoga »

En yoga les Mudras ont pour but, selon les circonstances, d’induire ou de traduire une attitude mentale symbolique.

Exemple : mains en prière = Namasté / s’incliner.
C’est la manière de se saluer en Inde et en yoga.

Symboliquement, on salue la force qui est en soi et aussi en l’autre. Énergies droite et gauche sont neutralisées, signe d’harmonie.
Jnana mudra : Geste de la connaissance intuitive, encore appelé geste de l’initié. Pouce et index en contact, autres doigts ouverts.
Cin mudra = Geste de la conscience. Pouce et index en contact mais paumes ouvertes.

Livres

« Mudras, le yoga au bout des doigts » & « Mudras de bien-être » Gertrud Hirschi / Le courrier du livre
« Les Mudrâ » Kim Da Silva / Edition Trédaniel

  • Le monde c’est la fleur, La conscience c’est le bourgeon, Le souffle est le premier reflet de la conscience. Eric Baret

La Salle

Click to open larger map

Impasse de Sarrangines
31400 Toulouse